« Rendre le droit plus accessible, plus digeste et loin de toute la rigueur scientifique habituelle », telle est la mission que s’est assignée le think tank juridique « Les Bavards du Droit ». Dit autrement, leur objectif est d’illuminer la conscience de la population béninoise en particulier à la maîtrise des notions basiques en matière de Droit. Dans l’optique donc de se rendre plus utiles, ces derniers ont initié un nouveau projet dénommé Bav’Agora. Il sera mis en œuvre à travers ce projet, des sketchs et joutes juridiques entre des groupes de jeunes autour des thématiques variées et diverses, sous l’œil vigilant des hommes de Droit. Et ce, dans l’espoir d’obtenir en fin de compte, « une couche juvénile avertie et maîtrisant les minima en termes de droits de l’homme ». Cela permettra en outre aux participants d’être mieux informés de leurs droits et devoirs. Ces débats, faut-il le rappeler, seront tenus de façon mensuelle, soit tous les derniers samedis du mois jusqu’à la fin de l’année en cours. Et déjà pour ce mois de Février, ils donnent rendez-vous à la population Béninoise le Samedi prochain, 29 février 2020, à partir de 16h à l’espace Mayton à Calavi. L’entrée est libre et gratuite et un cocktail est gracieusement offert à la fin.

Par Raïssa Houngue